W.AFATE to mars : Mettre les déchets électroniques au service de l’aventure spatiale

W.AFATE to mars : Mettre les déchets électroniques au service de l’aventure spatiale

Dans le cadre de concours « International Space Apps Challenge » organisé par la NASA dans le but d’identifier des projets facilitant l’aventure spatiale sur Mars, « W.AFATE to mars » est un projet d’imprimante 3D fabriquée à partir du recyclage de déchets électroniques.

Origine du projet

Tout commence au WoeLab, le premier Hackerspace ou FabLab situé à Lomé au Togo et né des réflexions menées lors de l’Archicamp Lomé en Juillet 2012.

L’idée est de créer une imprimante 3D à partir de déchets électroniques (vieux ordinateurs, scanners, imprimantes) récupérés ça et là(*). Puis, de mettre à disposition une documentation afin que chacun avec les moyens locaux puisse avoir accès à cette technologie.

wafate-to-mars

Ce projet de première imprimante 3D « africaine » porte le nom de W.AFATE : W pour Woelab et AFATE, le prénom du concepteur (@afateafate).

Une campagne de crowdfunding a été lancée avec succès sur la plateforme ulule. Vous en saurez plus à ce lien http://fr.ulule.com/wafate/ .

Destination Mars

A l’occasion du concours lancé par la NASA en 2013, le projet initial a été revu en partenariat avec le FacLab afin de pouvoir être intégré à un module spatial. L’objectif est de pouvoir fabriquer via l’imprimante 3D une fois sur Mars, des appareils utiles pour l’exploration spatiale en continuant de les recycler.

La vidéo ci-dessous vous présente le concept :

Ce projet rebaptisé « W.AFATE to mars » a obtenu le premier prix lors de l’édition intermédiaire à Paris, ce qui lui a donné la possibilité d’intégrer la liste des 133 projets retenus pour la phase finale.

Un vote populaire dénommé « People’s Choice Award » a été organisé sur Twitter jusqu’au 17 Mai 2013. A l’issu de ce vote, le projet a obtenu une mention honorable dans la catégorie « Best Mission Concept« .

Plus d’informations sur le projet sont disponibles sur le site dédié : https://wafatetomars.wordpress.com/.

 

Et maintenant ?

Ce concours a permis à ce projet original de fabrication d’imprimante 3D à partir de matériaux recyclés de toucher un grand nombre de personnes comme on peut le voir sur le hashtag #Wafate .

 

Le projet initial poursuit sa route de succès en succès ( meilleure Innovation de l’African Innovation Summit au Cap Vert en Février 2014, prix de l’innovation technologique au FAB10 à Barcelone en Juillet 2014, présence remarquée au 3D PRINTSHOW à Londres en Septembre 2014) pour atteindre le but de « démocratie technologique » du Woelab.

Vous pouvez suivre l’avancement du projet et de l’équipe du Woelab via:

 

(*) La plupart des matériels électroniques en fin de vie sont envoyés en Afrique. Arrivés à destination, ils sont laissés en décomposition à l’air libre ou recyclés dans des conditions sanitaires alarmantes. Je vous invite à lire l’ interview (en anglais) du journaliste ghanéen Mike Anane.

Vous avez trouvé cet article utile? Partagez le !

6 Comments

  1. Agence web
    Agence web12-03-2013

    Ce sont vraiment des geek. Recyclage technologique

  2. Mat
    Mat09-16-2014

    Je suis content que le projet ai été financé avec succès sur Ulule, c’est un grand pas pour la démocratisation des imprimantes 3D grand public dans les pays pauvres.

  3. Françoise
    Françoise12-05-2014

    J’ai découvert cette imprimante 3d au 3D Printshow et je trouve le concept vraiment génial. Si son look n’est pas très sexy, j’ai vu les objets qu’elle pouvait imprimer et c’était de la très bonne qualité.

  4. L’impression, un secteur plein d’innovations - Geek mais pas que
    L’impression, un secteur plein d’innovations - Geek mais pas que05-08-2017

    […] à l’exploration ou à la réparation des pièces mécaniques. J’en parle dans cet article sur le projet « W.afate to Mars » récompensé au Space Apps Challenge 2013 organisé par la […]

  5. #LomeMakerFaire 2017 : quelques images de la 1ère foire de l'innovation au Togo - Geek mais pas que
    #LomeMakerFaire 2017 : quelques images de la 1ère foire de l'innovation au Togo - Geek mais pas que05-31-2017

    […] du LomeMakerFaire afin de présenter des innovations togolaises. Par exemple, on peut citer  une imprimante 3D à partir de carcasses d’ordinateurs recyclés, ou encore un ordinateur dans un bidon (jerry-can) connu sous le nom de JerryDIT (Jerry Do It […]

Leave a Reply to Françoise Click here to cancel reply.

Petit défi pour filtrer les messages automatiques : * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.