Hébergement web : gratuit, mutualisé, dédié ou Cloud… que choisir ?

Hébergement web : gratuit, mutualisé, dédié ou Cloud… que choisir ?

Votre projet web est sur le point de voir le jour, mais vous n’avez toujours pas trouvé la solution d’hébergement idéale? Vous hésitez encore entre un serveur dédié ou mutualisé, voire un hébergement cloud? Selon le type de projet que vous souhaitez mettre en ligne, vous opterez pour des solutions divergentes.

 

Opter pour un hébergement gratuit !!

Tout d’abord, il est possible de trouver un hébergeur gratuit avec le plus souvent des conditions (publicités le plus souvent, ou fonctionnalités limitées). En faisant une recherche sur « hébergement web gratuit », on tombe sur plusieurs offres. Il faut faire attention toutefois à bien lire les conditions qui varient d’un hébergeur à l’autre.

hebergement_gratuit_conditions_gmpq

Conditions de l’hébergement gratuit : Livehost.fr / Hostinger.fr

J’ai personnellement expérimenté les pages persos de free pendant quelques années, les seules contraintes étant d’avoir une adresse en « login@free.fr  » qui génère une page « login.free.fr ». On a ainsi accès à 10Go de stockage, un nombre de compte mail illimités, une base de données MySQL et un accès via ftp à ces données, tout cela sans publicités. Pour un site personnel assez simple avec ou sans CMS, c’est parfait avec pourquoi pas un nom de domaine et une redirection. Pour en savoir plus, se reporter à l’assistance Free: « créer des pages persos » .

Bien qu’intéressant car gratuit, il est recommandé de limiter leur utilisation à des sites/pages personnel(le)s ou des landing pages. Au delà, il va falloir passer à l’étape supérieure.

Serveur dédié vs mutualisé

Le serveur a des avantages multiples : stocker et protéger des données spécifiques et relatives à votre projet/entreprise, mettre en place des outils de gestion collaborative et de communication (intranet, extranet, zone membres, webmail), déployer des solutions systèmes spécifiques. Le serveur permet également l’hébergement d’un site, notamment si vous créez un site web ou une boutique en ligne.

hebergement_web_gmpq

Voici les principales différences des deux systèmes d’hébergement :

  • Un hébergement mutualisé est moins cher qu’un hébergement dédié, donc tout dépend du budget que vous souhaitez investir.
  • La maintenance d’un serveur dédié peut vite devenir un casse-tête, à moins que vous n’optiez pour le serveur dédié info géré. Dans ce cas votre hébergeur s’occupe entièrement de l’entretien et de la maintenance du serveur. Le serveur mutualisé est plus simple d’accès et d’utilisation.
  • Le serveur dédié n’appartient qu’à vous, ce qui vous offre une grande autonomie et liberté d’action. Vous pouvez y installer ce que vous voulez et le contrôler directement pour effectuer les installations, mises à jour et actions de maintenances.
  • Dans le cas de l’hébergement mutualisé, vous êtes plus limités car vous partagez un serveur avec plusieurs utilisateurs. Il y a donc une liste d’applicatifs utilisables chez l’hébergeur et certaines fonctionnalités spécifiques ne sont pas toujours disponibles (par exemple systèmes de cartographies SIG, application web avec Node.js ).
  • Le serveur dédié est plus rapide et puissant que le serveur mutualisé.
A LIRE AUSSI :  Cloud Kite: l'encyclopédie collective dans le Cloud

 

Les deux solutions d’hébergement rivalisent et se valent pour la plupart des projets. Le principal critère de choix restera la nature du projet à héberger qui en fonction de son niveau de complexité imposera ou pas un serveur dédié. Chez des hébergeurs tels que 1&1 ou OVH, vous retrouverez ces deux types d’hébergement et pourrez opter pour le pack qui vous convient au mieux.

Vous trouverez ci-après un guide pour vous aider à choisir un hébergeur correspondant à vos besoins : Choisir un hébergeur payant ou gratuit.

PS: Et s’il vous faut absolument un serveur dédié pour un projet, vous pouvez regarder du côté de Kimsufy qui propose des « serveurs dédiés pas chers » à 6€TTC par mois.

Et le cloud dans tout ça ?

Le cloud est une bonne alternative (économique ?) au serveur dédié et mutualisé. Très flexible et adaptable, le cloud consiste à stocker vos données en ligne, données auxquelles vous aurez accès partout et en tout temps. L’hébergement cloud est accessible en tant que service plutôt que produit comme l’électricité. On bénéficie du service en fonction des besoins de son site web, et on ne paie que ce qu’on utilise. Je n’ai pas encore personnellement testé ce type d’hébergement et tout retour d’expérience serait apprécié.

 

Avez-vous déjà testé les différentes solutions d’hébergement web décrites dans l’article ou d’autres non mentionnées? Votre contribution est la bienvenue en commentaire.

AmahPassionné de nouvelles technologies, je partage ici des innovations technologiques qui impactent notre quotidien, ainsi que des astuces & outils pour simplifier notre vie à l'ère du numérique. Tech addict & casual dev | Interested by Technology, Energy & Africa

View all posts by Amah

Vous avez trouvé cet article utile? Partagez le !

3 Comments

  1. Hébergement - WordPress | Pearltrees
    Hébergement - WordPress | Pearltrees10-31-2015

    […] Version de PHP : 5.2.4 ou supérieurVersion de MySQL : 5.0 ou supérieure Les éléments à prendre en considération avant de choisir un Hébergeur 1. Hébergement web : gratuit, mutualisé, dédié ou Cloud… que choisir ? – Geek mais pas que. […]

  2. Pierre Girardot présente Canva, l'outil de création graphique pour tous - Geek mais pas que
    Pierre Girardot présente Canva, l'outil de création graphique pour tous - Geek mais pas que11-13-2018

    […] cette expérience à Canva, il faut savoir que j’ai toujours été un geek, à faire des sites web et réparer des ordinateurs même en […]

  3. Treejack : un outil pour tester et optimiser la navigation sur votre site web ou e-commerce - Geek mais pas que
    Treejack : un outil pour tester et optimiser la navigation sur votre site web ou e-commerce - Geek mais pas que03-22-2019

    […] conception d’un site web est un exercice subtil entre « apporter le maximum d’informations » et « ne pas perdre […]

Leave a Reply

Petit défi pour filtrer les messages automatiques : * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.