La SNCF met du Wifi à bord des TGV pour un accès gratuit à Internet

La SNCF met du Wifi à bord des TGV pour un accès gratuit à Internet

La SNCF met progressivement à disposition de ses clients un portail d’accès à internet à bord de ses TGV. Dès ce 15 décembre, cette connexion Wifi à bord des TGV sera proposée aux voyageurs de la ligne Paris-Lyon et sera ensuite déployée sur l’ensemble des lignes TGV.

Une demande forte des utilisateurs

Dans le cadre de la mise en place de ce nouveau service baptisé TGV Connect, la SNCF a organisé une session de démo et de tests ( à laquelle j’ai été convié). L’objectif était d’obtenir des feedbacks permettant d’améliorer le service, d’identifier des éléments à corriger avant le lancement officiel ou des fonctionnalités à rajouter.

En effet, le Wifi à bord des TGV est une forte demande des usagers. Selon Pierre Matuchet, le Directeur Marketing de Voyages-sncf.com, l’absence de cette fonctionnalité est perçue par les clients comme une non écoute de leurs réclamations. De plus, l’attente principale concerne la possibilité de consulter ses mails et d’accéder aux réseaux sociaux, l’accès aux médias et streaming n’étant pas jugés indispensable par les voyageurs.

La SNCF a donc décidé de se concentrer sur ce périmètre pour aussi, prendre de l’avance sur les alternatives de transport (bus et avion) qui proposent ou proposeront des connexions Internet.

wifi-tgv_restez-connectes

Une prouesse technique

Pour ce faire, les équipes de la SNCF se sont attaqués aux défis techniques posés :

  • Tout d’abord, la carcasse métallique du train empêche les ondes téléphoniques de passer de l’extérieur vers l’intérieur du train (effet cage de faraday)
  • Ensuite, la grande vitesse du TGV donne une instabilité du réseau en 3G/4G parce qu’on change trop vite d’antenne relais des opérateurs télécoms
  • Pour finir, en cas d’ajouts d’antennes télécoms pour stabiliser la connexion, il faudrait le faire au minimum pour chacun des 4 opérateurs principaux (Orange, Sfr, Bouygues, Free).

La ligne Paris-Lyon a servi de projet pilote pour répondre à ces défis.

Un travail a été réalisé avec Orange pour densifier les antennes réseaux le long du parcours (103 pylônes sur Paris-Lyon, soit un pylône tous les 3km environ). De plus, la rame de TGV est équipée de 8 antennes sur la voiture-bar qui captent le réseau 3G/4G. Ce signal est acheminé dans les wagons via un réseau de fibre optique intégrée et converti en signal Wifi. Ainsi, chaque usager puisse avoir accès à Internet quel que soit son opérateur et en profiter sur tous ses appareils.

wifi-tgv_antennes

Les 8 antennes sur la voiture-bar

Une connexion gratuite pour les voyageurs

La bonne nouvelle est que la connexion proposée est gratuite pour l’utilisateur, l’investissement étant porté par la SNCF.

Chaque voyageur se connecte avec la référence de son dossier de réservation et son nom, les mêmes identifiants pouvant être utilisés sur plusieurs appareils (pour une famille par exemple). Il faut également noter que le débit à bord sera variable et partagé entre toutes les personnes connectées dans le train. Lors du test, j’ai pu aller sans problème sur Twitter, Gmail et l’espace admin de WordPress. Toutefois, il faudra voir ce qui se passe en situation normale avec 90-100% des passagers connectés.

Une limitation à 1 Go de fair use est mise en place pour éviter une surconsommation par certains. Ce seuil pourra être variable en fonction du type de train et des horaires (train pro le matin en semaine / train loisirs le weekend).

Des fonctionnalités et développements en cours

Une fois connecté, on accède à un portail d’information : informations sur le voyage, le suivi du train en temps réel sur une carte, la vitesse du train, les informations de la gare d’arrivée, etc… Il est, par exemple, possible de commander au bar depuis la section « Mes services à bord » et d’être livré directement à son siège.

wifi-tgv_fonctionnalites

L’objectif du portail est d’apporter une nouvelle expérience digitale client pendant le voyage. Ainsi, son usage sera développé avec des retours clients et des idées de développement sont déjà à l’étude :

  • Enrichir la relation entre les voyageurs et le commandant de bord
  • Intégrer un assistant virtuel pour avoir le retour des utilisateurs (siège défectueux, trop chaud et trop froid, besoin de l’assistance d’un personnel à bord, etc…)
  • Intégrer un portail communautaire pour échanger entre les voyageurs et se rendre service entre eux.

Bientôt sur d’autres lignes

Avec la mise en place du Wifi à bord des TGV, la SNCF répond à une demande forte et récurrente de ses clients. Après Lyon, le service sera étendu dès 2017 aux destinations suivantes depuis Paris: Lille, Bordeaux, Marseille, Strasbourg , Rennes. Ainsi, ce sont 300 rames qui seront équipées du Wifi à bord d’ici fin 2017. De quoi permettre à 80% des voyageurs TGV d’une connexion internet gratuite.

D’autres innovations sont à découvrir dans la section « Innovations & Technologies » .

Share this:

Leave a Reply

Petit défi pour filtrer les messages automatiques : * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.