Wayback Machine : la machine à remonter le temps du Web

Wayback Machine : la machine à remonter le temps du Web

Wayback Machine est un outil en ligne pour remonter le temps d’un site Web. On peut ainsi voir les évolutions de design et de contenu au fil du temps, pratique dans le cadre d’une veille ou pour s’inspirer.

Les sites Web évoluent rapidement suivant les standards du Web ou les besoins croissants des structures (association, entreprises, startups). Remonter dans le temps pour observer l’évolution d’un site Web peut être utile dans plusieurs cas :

  • un entrepreneur peut voir l’évolution de l’offre d’un concurrent ou d’une entreprise similaire à la votre,
  • un Web designer peut s’inspirer de l’évolution de la charte graphique et du design d’un site existant,
  • si vous êtes tout simplement curieux, vous pouvez chercher à quoi ressemblait la première version d’un site comme Uber ou de Blablacar par exemple.
Uber.com en Avril 2011

Uber.com en Avril 2011 : Cliquez sur l’image pour voir le site en entier

A LIRE AUSSI :  Hype Cycle : le panorama annuel des nouvelles technologies

Comment ça marche ?

Wayback Machine propose une archive régulière de presque tous les sites sur internet, auto-hébergés ou sur des plateformes. L’utilisation est très simple :

  • l’outil est accessible à l’adresse « https://web.archive.org/ » où un champ permet de saisir l’URL du site web voulu,
  • l’outil parcourt sa base de données et propose les différentes dates de sauvegarde sur un calendrier (ronds verts, bleus et rouges),
  • en cliquant sur la date voulue, un aperçu du site à la date choisie est proposé.

Cliquez sur l’image ci-dessous pour voir le site blablacar.com en Octobre 2013 :

Archives de blablacar.fr . Cliquer pour voir le site en Octobre 2013

 

Web Archive, un projet de mémoire du web

L’outil Wayback Machine, issu du projet Web Archive, est portée par l’association « The Internet Archive » depuis 1996.

En effet, contrairement à ce qu’on peut penser, le contenu sur Internet peut être éphémère. Lorsqu’un site web évolue ou que le nom de domaine est racheté, la mémoire du site initial est perdue. Il en est ainsi pour beaucoup de sites associatifs, culturels, d’entreprises ou d’informations qui s’arrêtent ou changent au bout de quelques années d’activités.

Partis de ce constat, Internet Archive a décidé de construire une bibliothèque digitale qui servira de mémoire du Web. On y retrouve des sites webs (près de 300 milliards) , des livres et textes numériques, des enregistrements audios et concerts live, des vidéos, des images, des logiciels.

Chacun peut ajouter du contenu à cette bibliothèque numérique en créant un compte pour avoir sa « Virtual Library Card » .

 

Ajouter une page à Wayback Machine

En plus de consulter la version archivée d’un site web, Wayback Machine propose différentes outils dont la fonctionnalité « Save Page Now » , accessible sur la page d’accueil. Cette fonctionnalité permet de créer une capture à l’instant T d’une page web pour la sauvegarder.

Ainsi, chacun peut ajouter un site à l’archive en renseignant son lien dans le champ « Save page Now ». Pratique pour garder une trace de votre site pour la postérité à chaque évolution notable (ou pouvoir suivre les évolutions d’un site web qui vous intéresse).

Quelle utilisation pensez-vous faire d’un tel outil ?

Wayback Machine est un outil en ligne pour remonter le temps d'un site Web. On peut ainsi voir les évolutions de design et de contenu au fil du temps, pratique dans le cadre d'une veille ou pour s’inspirer. Les sites Web évoluent rapidement suivant les standards du Web ou les besoins croissants des structures (association, entreprises, startups). Remonter dans le temps pour observer l'évolution d'un site Web peut être utile dans plusieurs cas : un entrepreneur peut voir l’évolution de l’offre d’un concurrent ou d’une entreprise similaire à la votre, un Web designer peut s'inspirer de l’évolution de la charte graphique et du design d’un site existant, si vous êtes tout simplement curieux, vous pouvez chercher à quoi ressemblait la première version d'un site comme Uber ou de Blablacar par exemple. Uber.com en Avril 2011 : Cliquez sur l'image pour voir le site en entier
A LIRE AUSSI :  Hype Cycle : le panorama annuel des nouvelles technologies
Comment ça marche ? Wayback Machine propose une archive régulière de presque tous les sites sur internet, auto-hébergés ou sur des plateformes. L'utilisation est très simple : l'outil est accessible à l'adresse "https://web.archive.org/" où un champ permet de saisir l'URL du site web voulu, l'outil parcourt sa base de données et propose les différentes dates de sauvegarde sur un calendrier (ronds verts, bleus et rouges), en cliquant sur la date voulue, un aperçu du site à la date choisie est proposé. Cliquez sur l'image ci-dessous pour voir le site blablacar.com en Octobre 2013 : Archives de blablacar.fr . Cliquer pour voir le site en Octobre 2013   Web Archive, un projet de mémoire du web L’outil Wayback Machine, issu du projet Web Archive, est portée par l’association "The Internet Archive" depuis 1996. En effet, contrairement à ce qu’on peut penser, le contenu sur Internet peut être éphémère. Lorsqu’un site web évolue ou que le nom de domaine est racheté, la mémoire du site initial est perdue. Il en est ainsi pour beaucoup de sites associatifs, culturels, d'entreprises ou d’informations qui s’arrêtent ou changent au bout de quelques années d’activités. Partis de ce constat, Internet Archive a décidé de construire une bibliothèque digitale qui servira de mémoire du Web. On y retrouve des sites webs (près de 300 milliards) , des livres et textes numériques, des enregistrements audios et concerts live, des vidéos, des images, des logiciels. Chacun peut ajouter du contenu à cette bibliothèque numérique en créant un compte pour avoir sa "Virtual Library Card" .   Ajouter une page à Wayback Machine En plus de consulter la version archivée d’un site web, Wayback Machine propose différentes outils dont la fonctionnalité "Save Page Now" , accessible sur la page d'accueil. Cette fonctionnalité permet de créer une capture à l'instant T d'une page web pour la sauvegarder. Ainsi, chacun peut ajouter un site à l’archive en renseignant son lien dans le champ "Save page Now". Pratique pour garder une trace de votre site pour la postérité à…

Pas du tout, peu ou très utile?   Laissez votre avis :     Vous êtes le premier ^^
0

AmahPassionné de nouvelles technologies, je partage ici des innovations technologiques qui impactent notre quotidien, ainsi que des astuces & outils pour simplifier notre vie à l'ère du numérique. Tech addict & casual dev | Interested by Technology, Energy & Africa

View all posts by Amah

Vous avez trouvé cet article utile? Partagez le !

Leave a Reply

Petit défi pour filtrer les messages automatiques : * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.