Archives

Top départ: je lance mon blog !

Bienvenue sur mon blog. Ceci est mon premier article, le « Hello World ».

Comme je ne sais pas par quoi commencer, je vais parler du pourquoi/comment je me suis lancé.

J’ai découvert les joies du partage d’informations grâce à Google+ . J’ai beaucoup aimé le fait de pouvoir échanger avec des personnes que je ne connaissais pas, d’apprendre pleins de choses de domaines différents et de trouver des personnes ayant les mêmes centres d’intérêts que moi.

Il est vrai que Facebook existait bien avant et Twitter aussi. Facebook a un aspect « réseau de gens que je connais déjà » qui fait qu’il n’y a pas de comparaison possible avec Google+ dont (pour moi) le vrai plus est l’interaction et l’échange basé sur des centres d’intérêts communs. Ainsi, on voit tous les jours sur G+ de grands débats d’idées suite à un article de Lemonde ou les réactions fanboy/haterz à chaque information sur la guerre des brevets « Apple vs les autres ». Chacun donne son avis et commente des informations. On se tient ainsi au courant de presque tout. A cela, s’ajoute la possibilité de faire de la veille en enregistrant des recherches sur des thèmes précis. Rajoutez à cela, les vidéo-bulles (hangouts) avec la possibilité de travailler en équipe sur Google Docs tout en conversant en visio et vous aurez compris que j’en suis absolument fan.

Suite à cet engouement pour le partage que je me suis découvert, j’ai décidé de m’essayer à Twitter. J’en entendais parler mais ça ne me tentait pas plus que cela et je ne m’y serais peut être jamais mis sans l’expérience G+.

Format plus court (les fameux 140 caractères), pas de possibilité de visualiser directement le contenu, jeux de retweets (RT), subtilité des Direct Messages (DM), tout cela fut déroutant de prime abord. Après quelques jours/semaines de rôdage, j’ai commencé à passer plus de temps sur twitter. La principale raison est la même pour laquelle la plupart des gens reste sur Facebook: il y a plus d’activité. Du fait de l’antériorité de Facebook et Twitter, il y a plus de personnes au fait de leur fonctionnement et donc savent bien l’utiliser, ce qui n’est pas forcément le cas de Google+ que certains voient encore comme un concurrent à Facebook.

A LIRE AUSSI :  Inline Related Posts : insérer des articles similaires dans le contenu des articles de votre site ou blog

Je dois donc avouer que le temps aidant, je me plais sur Twitter. Mais une autre envie est arrivée juste après: tenir un blog.

Les informations qu’on partage via des tweets ou qu’on poste sur G+ sont souvent noyés dans une masse d’informations. J’ai été surpris de voir des contacts retweeter des articles que j’avais publié après les avoir lu dans leur fil quelques jours auparavant. Le blog s’est donc révélé comme un moyen de capitaliser certaines informations afin de les rendre traçables pour moi et réutilisables pour les autres.

Voila pour le pourquoi du comment. Cette première étant faite, les vrais articles vont suivre « incessamment sous peu ».

N’hésitez pas à refaire un tour sur le blog d’ici ce weekend ou à vous abonner au flux RSS et lire les futurs posts dans Google Reader.

A bientôt.

PS: Flux RSS fonctionnel!! Merci Lulu ^^

 

Tags

Amah

Passionné de nouvelles technologies, je partage ici des innovations technologiques qui impactent notre quotidien, ainsi que des astuces & outils pour simplifier notre vie à l'ère du numérique. Tech addict & casual dev | Interested by Technology, Energy & Africa

Articles similaires

7 commentaires

    1. Ton « hello world » est parfait 🙂

      « N’hésitez pas à refaire un tour sur le blog d’ici ce weekend. » ou à vous abonner au flux RSS et lire les futurs posts dans Google Read — on est geek, mais pas que! 😛

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Petit défi pour filtrer les messages automatiques : * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer