AfricaTechApplications webArchives

Acheter et vendre en ligne en Afrique avec Kaymu, le « eBay » des marchés émergents

L’e-Commerce en Afrique se développe à pas de géant et voit l’apparition de plusieurs plateformes. Parmi celles-ci, Kaymu qui se positionne comme le « eBay » des marchés émergents.


Le commerce électronique en Afrique tend progressivement vers la maturité avec l’implantation de plusieurs startups sur le continent. En effet, c’est un secteur à forte valeur ajoutée qui pourrait à l’avenir dépasser le commerce traditionnel au vu de l’énorme potentiel qu’il présente.

Toutefois, plusieurs défis spécifiques au e-Commerce en Afrique (cybercriminalité, faible taux de bancarisation, problèmes de logistique, …) sont à relever et pour cela, il faut créer, innover et surtout s’adapter à la réalité du terrain.

Afin de répondre aux spécificités et exigences de l’Afrique, la startup Kaymu a lancé un concept de Marketplace (place de marché en ligne), qui est en quelque sorte un marché virtuel où acheteur et vendeur se rencontrent pour faire des affaires. Chacun peut donc y créer une boutique virtuelle pour mettre en vente ses produits de façon à toucher un public plus large.

Kaymu aide donc les commerçants locaux à sortir des sentiers battus du commerce traditionnel, en leur proposant d’ouvrir une boutique virtuelle gratuitement pour mettre en vente leurs produits et avoir accès à un grand nombre de clients potentiels. Kaymu accompagne également ses vendeurs à expérimenter la vente en ligne et à comprendre la nature des clients virtuels.

Process des transactions

Pour acheter ou vendre, le processus est simple et expliquée sur l’image ci-dessous :

Kaymu_acheter-vendre_gmpq

Les agents de Kaymu s’assurent de la sécurité de la transaction, tant au niveau du produit mis en vente que du  paiement effectif de la commande. En effet, pour tenir compte des spécificités mentionnées plus haut, une option de paiement en cash est proposée. Ainsi, il n’est guère important de posséder une carte de crédit ou un compte bancaire pour faire ses achats sur cette plateforme, tout le monde peut vendre et acheter en ligne et ne payer qu’en espèce et à la livraison.

Un utilisateur au Cameroun propose un retour d’expérience dans l’article ci-après :

http://lesgeeks.cm/dossiers/23-jumia-vs-kaymu-l-emergence-du-e-commerce-au-cameroun

Pays où Kaymu est implanté :

Kaymu a été lancé en janvier 2013 par Africa Internet Group (AIG), pionnier de l’e-commerce en Afrique, et est soutenu par Millicom,  MTN et Rocket Internet.

A LIRE AUSSI :  Egbe : l'application mobile pour apprendre le Guin (Mina)

Kaymu connaît une croissance rapide et est désormais présent dans 34 pays en Asie, en Afrique et en Europe. En septembre 2014, Kaymu s’est fait une place dans la communauté en ligne de cinq pays européens et compte poursuivre son expansion.

En Afrique, les pays les plus actifs sont :

Kaymu_implantations-2014_gmpq

En somme, Kaymu ainsi que les autres startups qui se sont implantées en Afrique formalisent le secteur pour un avenir prometteur et l’arrivée de nouveaux concurrents ne sera que bénéfique dans la mesure où elle développera davantage le marché.

Tags

Amah

Passionné de nouvelles technologies, je partage ici des innovations technologiques qui impactent notre quotidien, ainsi que des astuces & outils pour simplifier notre vie à l'ère du numérique. Tech addict & casual dev | Interested by Technology, Energy & Africa

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Petit défi pour filtrer les messages automatiques : * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer