Innovation

Flyability Elios : le drone anti-chocs pour explorer les endroits inaccessibles

Le drone anti-chocs Elios, est conçu pour l’inspection et l’exploration des espaces inaccessibles pour les travailleurs dans le domaine industriel. Elios libère le potentiel des drones dans de nombreuses applications où leur utilisation était auparavant trop dangereuse ou impossible.

 

Un drone anti-chocs pour l’industrie …

Elios a été pensé pour le domaine industriel par Flyability, une société suisse. En effet, des inspections de maintenance ou de réparation sont souvent nécessaires sur les sites industriels. Que ce soit dans des environnements intérieurs ou extérieurs, il est important d’aller au plus près des éléments à observer. Avec Elios, les travailleurs n’auront pas à prendre de risques pour diagnostiquer des opérations de réparation par exemple.

De plus, les inspections seront moins compliquées, et beaucoup moins longues. Une inspection complète d’un site pourrait ainsi se faire en quelques heures au lieu de quelques jours. Au niveau des coûts, cela réduirait énormément les frais matériels (échafaudages, grues, etc…) sans oublier la fatigue physique.

Ce drone parait donc adapté pour des inspections d’infrastructures (poteaux sous un pont par exemple) ou des inspections de toitures inaccessibles. Il peut également servir à explorer des galeries souterraines pour s’assurer qu’elles ne sont pas dangereuses.

A LIRE AUSSI :  #Innovation : Un blouson moto lumineux pour plus de sécurité et de visibilité pour les motards

Résistant aux chocs jusqu’à 15km/h

C’est un drone qui se pilote comme tous les autres. La particularité de celui-ci est qu’il est conçu pour résister aux éventuelles collisions (choc allant jusqu’à 15 km/h). Il est muni d’un cadre protecteur entourant le drone sous forme de sphère.

elios_drone-anti-chocs

Ce drone anti-chocs est un concentré de technologies :

  • des capteurs vidéos intégrés (caméra HD et thermique) avec angles de caméras ajustables à 180°
  • un éclairage LED embarqué,
  • des batteries pouvant être remplacées en quelques secondes.
  • transmission vidéo 2.4GHZ en direct,
  • un logiciel permettant de visualiser et analyser chaque vol.

Son autonomie de vol est d’environ 10 minutes la batterie, pour une heure de charge. Une seconde batterie s’avère indispensable pour en profiter pleinement.

Ce projet étant plutôt destiné aux professionnels, ll est possible de commander le drone via le site Flyability.com. D’après cet article du Journal du Geek d’Avril 2018, le RAID en France aurait prévu de s’équiper de ce drone pour servir d’éclaireur pendant leurs interventions.

Tags

Remy

Bonjour je m'appelle Rémy, 22 ans, étudiant en communication à IICP. Amateur d'innovations et de technologies, je suis rédacteur chez Geek mais pas que, afin de vous partager et discuter des nouveaux sujets d'innovations. J'ai un très gros centre d'intérêt pour la musique et l'art.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Petit défi pour filtrer les messages automatiques : * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer