CleanTech

#Cleantech : Le moteur solaire SAUREA, un moteur sans électronique, fiable et durable

Le moteur solaire SAUREA fonctionne à l’énergie solaire, sans électronique et sans batterie. Une innovation « Made in France » qui promet 20 ans d’utilisation sans maintenance !

J’ai rencontré une partie de l’équipe de la startup SAUREA au ChangeNow Summit fin Janvier 2020. J’ai pu constater à cette occasion le fonctionnement du moteur solaire que j’ai trouvé très ingénieux.

Je m’intéresse aux avancées dans l’utilisation de l’énergie solaire. Le coût en baisse des panneaux solaires favorise son adoption partout dans le monde. Quelques problèmes subsistent toutefois : 

  • l’impact environnemental lié aux matériaux pour sa fabrication,
  • les rendements lié à toute l’électronique pour convertir l’énergie et la transporter,
  • la nécessité d’ajouter des batteries à l’installation la plupart du temps (fort impact sur le coût de l’ensemble et l’espace occupé).

L’innovation développée par SAUREA prend le problème d’un autre point de vue. En effet, le moteur développé par cette startup convertit l’énergie solaire directement en énergie mécanique pour mettre en mouvement des dispositifs mécaniques de petites puissances (pompes d’irrigation par exemple).

Comment marche le moteur solaire SAUREA ?

Le moteur solaire SAUREA est défini comme sans composant électronique (pas de convertisseur, pas de batterie) et sans pièce d’usure.

Explication de son fonctionnement dans la vidéo ci-dessous :

Pour compléter la vidéo afin de comprendre comment ça marche, examinons le schéma ci-dessous obtenu sur une publication scientifique issu des travaux de recherche de SAUREA [1].

Schéma de principe du moteur solaire  - extrait publication [1]
Schéma de principe du moteur solaire (cliquer pour agrandir)

La partie hachurée représentant l’obturateur décrit dans la vidéo, c’est donc l’élément relié au rotor. En fonction de la position de l’obturateur, les différents panneaux solaires (Q1, Q2, Q3) sont éclairés et produisent un courant électrique (i1, i2, i3) de façon alternée. Ainsi, les phases Ph1, Ph2 et Ph3 créent de façon alternative un champ magnétique qui attire l’élément métallique (iron sur l’image) fixé au rotor et qui met en mouvement celui ci.

On comprend donc que :

  • Les panneaux solaires sont directement connectés aux fils électriques et il n’y a donc pas de composants électroniques : pas de conversion, pas de batterie de stockage,
  • Il n’y a pas d’éléments d’usure comme dans un moteur classique avec des pièces en mouvements. Il n’y a que l’élément métallique qui est directement mis en rotation.

Ainsi, plus l’ensoleillement est important, plus la vitesse de rotation obtenue est importante.

Il est également possible d’associer un panneau solaire fixe en direct au système pour augmenter la puissance mécanique délivrée.

Les modèles sont ainsi d’une puissance mécanique de 130W (modèle disponible), 40W et 250W (modèles en cours de développement).

Ce système fonctionne donc avec juste quelques panneaux solaires et sans tout un arsenal d’équipements (onduleurs, batteries) comme dans une installation photovoltaïque classique. On peut ainsi produire un mouvement de rotation pour des applications pratiques de façon directe.

A LIRE AUSSI :  Too Good To Go : l'appli pour réduire le gaspillage alimentaire en faisant des économies

De multiples applications possibles

L’énergie mécanique produit par rotation permet d’entrainer des machines tournantes nécessitant peu de puissance. C’est le cas par exemple de pompes à eau, de ventilateurs ou brasseurs d’air, de centrifugeuses, etc…

Parmi les applications identifiées par SAUREA pour le moteur solaire, on peut citer :

  • l’extraction d’eau en site isolé pour les populations, l’agriculture ou l’élevage,
  • l’irrigation goutte à goutte
  • la brumisation et les fontaines
  • l’extraction de fumée,
  • la ventilation de bâtiments ou de serres 
Extraction d’eau en site isolé
Extraction d’eau en site isolé

La conception du moteur solaire SAUREA sans pièce électronique ni pièce d’usure le rend très intéressant pour des sites isolés. En effet, la startup annonce une durée de vie « sans maintenance » de 20 ans.

Basée à Auxerre, la startup a remporté le prix « coup de coeur du public » à l’édition 2019 de EDF Pulse, un concours d’innovation de startups [2]. Le moteur solaire SAUREA a été récompensé par 6 prix de l’innovation et est couvert par 5 brevets.

C’est une réelle innovation basée sur un principe, somme toute simple (ou pas ^^) et avec une réalisation ingénieuse. Une belle preuve du dynamisme de l’innovation Made In France.


Quelques liens et articles ressources cités dans l’article :

Tags

Amah

Passionné de nouvelles technologies, je partage ici des innovations technologiques qui impactent notre quotidien, ainsi que des astuces & outils pour simplifier notre vie à l'ère du numérique. Tech addict & casual dev | Interested by Technology, Energy & Africa

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Petit défi pour filtrer les messages automatiques : * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer