Innovation

RecycLivre : acheter des livres d’occasion et donner ceux qu’on ne lit plus

Acheter des livres d’occasion tout en contribuant à une action solidaire, c’est possible avec RecycLivre.

Lire est un bon moyen de s’évader, de se former et de s’inspirer. Il est donc habituel d’acquérir des livres de façon régulière. J’ai découvert cette semaine qu’on pouvait être atteint de Tsundokou, une manie à accumuler des livres qu’on lit partiellement. En effet, même si on relit certains livres, le plus souvent on les lit puis on les stocke.

Et si vous pouviez acheter des livres d’occasion et dans le même temps vous « débarrasser » des livres qui vous encombrent ?

Cela serait à la fois économique et utile  : gain de place pour vous et seconde vie pour vos livres. C’est le concept que développe RecycLivre avec un service innovant basé sur l’économie collaborative et circulaire.

Un service de collecte gratuit et un geste solidaire

RecycLivre propose un service gratuit de collecte de livres à domicile.

Il suffit de se rendre sur la page «Donner mes livres » de leur site et remplir un formulaire pour indiquer la quantité à donner et votre ville. La collecte  à domicile est disponible à Paris, Bordeaux, Lyon, Lille, Nantes, Strasbourg, Toulouse et Madrid. Ce service est disponible pour les associations, les collectivités, les entreprises et les particuliers. Les livres peuvent aussi être déposés dans des points livre partenaires un peu partout sur le territoire.

Ce service simplifie grandement la tâche pour ceux qui ont beaucoup de livres dont ils veulent se débarrasser rapidement. Cela peut être en raison d’un déménagement, ou d’arrivages de nouveaux livres pour une bibliothèque par exemple.

300 000 livres sont jetés chaque année en moyenne par les bibliothèques municipales parisiennes.

David Lorrain, fondateur de RecycLivre

Après collecte, les livres sont triés et saisis informatiquement avant d’être envoyés dans un entrepôt géré par un partenaire logistique. Celui ci emploie des personnes en réinsertion professionnelle. Les livres sont ensuite mis en vente sur le site internet de l’entreprise. En tant qu’entreprise solidaire d’utilité sociale, RecycLivre reverse 10% du prix de vente net des livres à des associations ayant des actions en faveur de l’éducation et de l’écologie. 

Un catalogue intéressant de livres d’occasion

RecycLivre dispose d’un catalogue de livres d’occasion sous différentes catégories. Cela va de la BD & Manga aux ouvrages professionnels, en passant par des romans.

J’y ai par exemple trouvé le livre « Innovation Jugaad. Redevons Ingénieux ! ».  Proposé à 14 €, il est à 24 € à la Fnac et sur Amazon. C’est vraiment intéressant, je trouve. Je l’ai commandé (plus deux autres 🙂 ). Dans le même temps, je vais faire un peu de rangement et voir les livres que je peux donner.

recyclivre catalogue livres occasion
Catalogue des livres d’occasion sur recyclivre.com

Il n’y a par contre pas d’information sur les quantités en stocks. Donc si vous voulez le même livre, peut être qu’il ne sera plus disponible …

A LIRE AUSSI :  R3D3, la poubelle intelligente et connectée qui trie pour vous !

Impact durable et autres services

Acheter des livres d’occasion a aussi un impact environnement positif. En effet : 

  • 1 arbre permet de produire en moyenne 130 livres,
  • 305 litres d’eau sont utilisés pour la production d’un livre,
  • La remise en circulation d’un livre d’occasion c’est 432 g de CO2 de moins rejetés dans l’atmosphère

En juillet 2020, RecycLivre a ainsi sauvé plus de 37 000 arbres et plus de 1 milliard de litres d’eau depuis sa création en [1].

L’entreprise développe également deux autres activités évoquées dans la vidéo :

  • une solution logicielle en mode SaaS (Software as a Service) dédiée à la logistique de l’économie circulaire [2],
  • des boites à lire éco-responsables fabriquées pour les entreprises et collectivités [3].

De part son action éco-responsable et solidaire, RecycLivre se démarque des autres plateformes proposant simplement d’acheter ou vendre des livres d’occasion. Le succès croissant du marché de l’occasion démontre aussi l’attrait pour l’économie circulaire, et donc des services innovants qui combinent économie et écologie.

Pour en savoir plus, c’est par ici : https://www.recyclivre.com/

Et vous, que faites-vous des livres qui vous encombrent? Avez-vous déjà utilisé Recyclivre ou utilisez-vous d’autres plateformes? Partagez cela en commentaires !


** Quelques liens et ressources cités dans l’article

L’avenir prometteur de l’économie circulaire

Tags

Amah

Passionné de nouvelles technologies, je partage ici des innovations technologiques qui impactent notre quotidien, ainsi que des astuces & outils pour simplifier notre vie à l'ère du numérique. Tech addict & casual dev | Interested by Technology, Energy & Africa

Articles similaires

9 commentaires

  1. J’ai déjà acheté sur cette plateforme et ce fut une très bonne expérience ! Il y a aussi une plateforme Emmaus qui permet d’acheter des livres d’occasion. Je n’ai pas testé mais ça ne saurait tarder 😉

    1. Super, merci pour le retour d’expérience.
      C’est vrai qu’il y a d’autres plateformes pour acheter des livres d’occasion. J’ai vraiment accroché sur le système gratuit de collecte puis la dimension solidaire, qui se retrouvera chez Emmaus aussi 🙂

  2. Bonne astuce mais manifestement ils ne sont pas sur La Réunion. Jusqu’à présent, je donne mes livres soit à la médiathèque de ma commune soit à l’école dans laquelle travaille ma sœur. Ce système fonctionne bien. Et j’avoue acheter de plus en plus e-books même si j’aime la texture des livres physiques.

    1. Merci pour ce retour Magali, c’est top de les donner. J’ai essayé les e-books mais je passe déjà tout mon temps sur écran, donc j’aime bien reposer mes yeux avec du texte sur papier :). Par contre, je me laisse de plus en plus tenter par les livres audio.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer