InnovActeurs

#InnovActeur : 18 projets innovants qui adressent les enjeux des Objectifs de Développement Durable (ODD) – 1/2

A travers ma série d’interviews, allons à la rencontre d’InnovActeurs dont les projets et le parcours font de l’innovation et la technologie, des outils pour atteindre les Objectifs de Développement Durable (ODD).

En Septembre et en Octobre, je vous ai fait découvrir chaque semaine des innovActeurs. Par ce terme, je désigne des acteurs et porteurs de projets dont les initiatives utilisent l’innovation et/ou la technologie pour répondre à des enjeux de société, notamment les ODD.

Ces innovActeurs viennent de plusieurs pays (Nigeria, France, Togo, Suisse, Cambodge, Cameroun, Mali, Sénégal, Tanzanie, RD Congo). Leurs initiatives adressent des sujets variés tels que la santé, l’éducation, l’inclusion financière, la réduction des déchets, la mobilité, la création d’emplois, l’accès à l’énergie et la gestion de l’eau, etc…

Dans cet article, revenons d’abord sur les enjeux des ODD et l’intérêt de la technologie comme levier pour y répondre.

L’innovation et la technologie pour les ODD !

Les Objectifs de Développement Durable fournissent une grille des enjeux et défis mondiaux auxquels la société est confrontée.

Il s’agit de 17 objectifs dont l’atteinte permettra de parvenir à un avenir meilleur et durable pour tous. Ces objectifs couvrent des sujets très variés : de la pauvreté avec l’accès à l’emploi, à l’accès à l’eau ou à l’énergie, ou encore le développement des infrastructures et la promotion de l’innovation.

Ces 17 objectifs sont listés sur l’images ci-dessous :

L’innovation couplée à la technologie permet la création de produits/services formidables qui changent nos vies chaque jour. Ce sont donc des outils par excellence pour apporter des solutions, à une échelle locale voire globale, pour un monde durable.

C’est ce qu’illustre l’histoire du livre « Le garçon qui dompta le vent » , où un jeune garçon ingénieux au Malawi assemble avec les moyens à sa disposition, une éolienne pour permettre l’irrigation des cultures et sauver son village de la famine.

Par ailleurs, l’écoconception de ces technologies est une bonne approche pour questionner l’intérêt, les usages finaux et les modes de production de ces technologies pour les rendre pus durables et respectueuses de l’environnement.

A LIRE AUSSI :  #MOOC : Devenir entrepreneur du changement en 8 semaines avec Ticket for Change et HEC Paris

18 interviews d’innovActeurs pour inspirer

Partout dans le monde, des entrepreneurs et porteurs de projets utilisent déjà l’innovation et la technologie pour répondre à un ou plusieurs des enjeux des ODD. Un des objectifs de ce blog est de promouvoir ces innovAceurs, d’où la série d’interviews lancée en Septembre sous forme de défi personnel.

Le défi était de réaliser et publier 35 interviews pour :

  • faire connaitre des InnovActeurs qui s’impliquent pour changer le monde,
  • partager leurs expériences pour montrer l’usage de la technologie et de l’innovation pour répondre à des enjeux sociétaux,
  • inspirer chacun à devenir un InnovActeur grâce au potentiel qu’offre la technologie.

Voici les 18 premières interviews, publiées en Septembre et en Octobre.


> Schoolap : Permettre l’accès à une éducation de qualité sans disparités entre les localités (ODD4)

Schoolap est une plateforme de diffusion des contenus éducatifs de l’enseignement officiel et une suite des logiciels scolaires actuellement déployée en République Démocratique du Congo, et avec pour objectif de couvrir toute l’Afrique.

Voir l’interview de Guy-José LETA

> Droople : Augmenter l’utilisation rationnelle des ressources en eau (ODD 6)

Droople est une solution SmartGrid pour la gestion intelligente de l’eau grâce à des objets connectés pour la télé-relève et le sous-compage des consommations d’eau.

Droople permet aux entreprises, aux services industriels, aux villes ainsi qu’aux communautés de consommateurs de réduire leur consommation d’eau et de mieux gérer les risques.

Voir l’interview de Peter RACZ

> Diool : Permettre la productivité économique par la modernisation technologique et l’innovation (ODD 8)

Diool propose une application qui simplifie la conclusion des transactions financières au Cameroun, en utilisant le moyen de paiement de son choix, en ligne, en mobile money ou en cash chez un marchand pas loin.

Voir l’interview de Serge BOUPDA

> Teliman : Assurer l’accès à des systèmes de transport sûrs, accessibles et viables, à un coût abordable, en améliorant la sécurité routière (ODD 11).

En Afrique, 8 millions de chauffeurs de taxi-moto transportent environ 100 millions de passagers chaque jour dans des conditions de sécurité non garanties, un environnement majoritairement informel et chaotique.

Teliman propose au Mali, un service de taxi-moto qui facilite les déplacements en ville au travers d’une application mobile, assure la confiance et la sécurité des clients, et assure un meilleur revenu aux chauffeur(e)s.

Voir l’interview de Hawa TRAORE

> HiLyte : Développer des technologies afin d’approvisionner en services énergétiques modernes et durables tous les habitants des pays en développement (ODD 7)

HiLyte développe un produit qui, avec de l’eau et du sulfate de fer, des feutres de carbone et des consommables de fer, permet de produire de l’électricité à partir d’une réaction électrochimique non polluante.

Cette solution fournit une alternative à bas coût aux systèmes basés sur le solaire et sans utilisation de métaux rares.

Voir l’interview de David LAMBELET

> Kubinga : Parvenir au plein emploi productif et donner accès à un travail décent (ODD 8)

Kubinga propose un écosystème qui met en lien des propriétaires de voitures et des personnes sans emploi pour offrir une option de mobilité plus économique aux Angolais. Le service crée donc de l’emploi pour ces agents, qui fournissent des services de taxi ou de livraison de divers produits.

Voir l’interview d’Emerson PAIM

> CleanCup : réduire considérablement la production de déchets par la prévention, la réduction, le recyclage et la réutilisation (ODD 12)

CleanCup propose une solution professionnelle « zéro gobelets jetables » pour les campus, les entreprises et les collectivités.

La machine développée par l’équipe d’Eleonore permet de distribuer, collecter et laver automatiquement sur place des verres réutilisables.

Voir l’interview d’Eleonore BLONDEAU

> Nala : Permettre à tous, l’accès à des services financiers adaptés à leurs besoins, y compris la microfinance (ODD 1)

Nala déploie en Tanzanie une application qui simplifie les paiements quotidiens, permet une utilisation sans internet, et fournit un historique des transactions pour apporter un premier niveau d’éducation financière à ses utilisateurs.

Voir l’interview d’Emmanuel KAPELLA

> LIXO : Adapter les industries afin de les rendre durable, par un recours accru aux technologies (ODD 9)

Lixo est une solution matérielle et logicielle basée sur des algorithmes d’intelligence artificielle de « computer vision ». L’analyse en temps réel des flux de déchets sur les machines de tri ou les chaînes de recyclages permet de détecter et caractériser les déchets pour optimiser leur gestion.

Voir l’interview d’Olivier LARGE

> MEDSAF : Donner accès, à un coût abordable, à des médicaments essentiels et protéger la santé publique (ODD 3)

Medsaf est une solution de gestion de la chaîne d’approvisionnement des médicaments pour les hôpitaux et pharmacies.

La plateforme, sous forme de marketplace, permet un accès fiable et une traçabilité des médicaments, ainsi qu’une gestion de l’inventaire pour les hôpitaux et pharmacies.

Voir l’interview de Vivian NWAKAH

> ONIRIQ : Permettre l’accès à des services énergétiques fiables et modernes, à un coût abordable (ODD 7)

Oniriq propose SolarBox, un kit solaire du futur pour un accès à l’énergie et à Internet. Fourni avec une télévision 19 pouces, 3 lampes LED et un smart feature phone, ce kit permet d’accéder aux contenus numériques tout en offrant assez de puissance pour un usage étendu.

L’ambition d’Oniriq est également de produire les composants du kit en Afrique quand cela est possible, voire recycler les éléments en fin de vie.

Voir l’interview de Rodolphe ROSIER

> JOONAAK : Permettre la productivité économique par la modernisation technologique et l’innovation (ODD 8)

Joonaak fournit un service de livraison de proximité pour les particuliers et petites/moyennes entreprises de vente en ligne avec sa flotte de livreurs ayant une connaissance fine de chaque secteur géographique.

L’expérience des livreurs permet ainsi d’assurer des livraison plus rapides, avec par ailleurs, une base de données qui cartographie la localisations des clients pour une meilleure qualité de service.

Voir l’interview de Jay KONG

> CIVIC BAG : réduire considérablement la production de déchets par le recyclage et la réutilisation (ODD 12)

Civic Bag produit, au Togo, des sacs en papier réutilisables et écologiques fabriqués à partir du papier servant d’emballage au ciment.

Le recyclage du papier ciment, déjà présent dans le quotidien des togolais, pour emballer des beignets par exemple, permet de proposer une alternative aux sachets plastiques et en limiter la pollution.

Voir l’interview d’Achille NOUSSIA

> YUX : renforcer l’utilisation des technologies clefs, en particulier de l’informatique et des communications (ODD 17)

YUX Design réalise, via l’approche Human Centered Design, la conception et la création localement de produits/projets numériques de qualité adaptés à la fois aux utilisateurs et au contexte local.

Basé au Sénégal et en Côte d’Ivoire, leur mission est de permettre une meilleure adoption des produits numériques auprès des utilisateurs notamment en zone rurale (agriculteurs par exemple).

Voir l’interview de Camille KRAMER-COURBARIAUX

> AFRISTACK : augmenter le nombre de jeunes disposant des compétences nécessaires à l’obtention d’un travail décent et à l’entrepreneuriat (ODD 4)

AfriStack propose des formations pratiques en sciences, en technologies et en entrepreneuriat à travers divers programmes : des hackathons, des ateliers gratuits dans son fablab, un programme d’initiation dans les écoles et de formation ambulante dans les quartiers, un bootamp spécial dédié aux femmes, etc…

Voir l’interview de Kokou KAMEPKO

> ZERO WASTE FRANCE : réduire considérablement la production de déchets par la prévention, la réduction, le recyclage et la réutilisation (ODD 12)

Zero Waste France est une association qui milite pour la réduction des déchets et plus généralement du gaspillage, en lien avec l’enjeu plus global de réduire la consommation des ressources.

L’association propose un décryptage des enjeux liés à la gestion des déchets, interpelle les pouvoirs publics afin de faire avancer la réglementation dans le sens du zéro déchet, développe des outils pour faire passer les acteurs à l’action.

Voir l’interview de Flore BERLINGEN

> HAND : Renforcer la résilience et les capacités d’adaptation face aux catastrophes naturelles liées au climat (ODD 13)

Hackers Against Natural Disasters est une association créée par Gaël MUSQUET pour fédérer les populations localement et les former à l’utilisation de technologies simples pour anticiper, informer, réagir aux catastrophes naturelles.

Avec cette approche « bottom-up », les communautés locales de makers et de hackers deviennent acteurs de la réponse en développant de manière autonome des technologies opensource et low-cost.

Voir l’interview de Gaël MUSQUET

> HUBCITE/WOELABS : renforcer l’urbanisation inclusive et durable pour tous (ODD 11)

HubCité est un projet qui propose une vision « africaine » de la SmartCity avec des technologies inclusives et accessibles, déployées par les habitants au service de leur ville et reprenant des schémas culturels tels que l’enclos d’initiation 2.0 qu’est le fablab.

Cela se traduit par des lieux de démocratique technologique, les WoeLab(s), où les communautés locales sont initiées aux nouvelles technologies, font un inventaire des problématiques qu’elles rencontrent et créent des projets avec un modèle startup pour les résoudre.

Voir l’interview de Sénamé Koffi AGBODJINOU

Et pour la suite ?

Cette première série d’interviews a été enrichissante. D’un côté, le parcours de ces innovActeurs et l’immersion dans leur vision du monde avec les challenges à relever est inspirant et stimulant. De l’autre côté, les retours positifs sur les projets partagés démontrent un réel intérêt pour découvrir et s’inspirer d’initiatives pour changer le monde.

Je vais donc poursuivre avec la seconde partie (17 interviews) pour clôturer mon défi avant de vous faire un bilan plus complet.

A ce sujet, avez-vous des porteurs de projets à me recommander ? Ou si vous même, vous avez un projet répondant à un des enjeux des ODD, seriez-vous intéressé pour partager votre parcours ?

Si oui, contactez-moi via le formulaire ici : Contact.

Dites moi en commentaires, quelle initiative/projet parmi les 18 vous a le plus inspiré/questionné et pourquoi ? C’est à vous !

Tags

Amah

Passionné de nouvelles technologies, je partage ici des innovations technologiques qui impactent notre quotidien, ainsi que des astuces & outils pour simplifier notre vie à l'ère du numérique. Tech addict & casual dev | Interested by Technology, Energy & Africa

Articles similaires

2 commentaires

    1. Ces projets répondent effectivement à des enjeux importants pour la société. Les mettre en avant peut inspirer et donner des idées à d’autres personnes, en tout cas, c’est mon objectif !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer