Innovation

Comment récupérer l’énergie du vent généré par le déplacement des véhicules ?

Et s’il était possible de récupérer l’énergie du vent lié au déplacement des voitures sur les autoroutes et voies à fort trafic ?

C’est quelque chose auquel j’ai déjà pensé, et peut être vous aussi. En effet, lorsqu’une voiture vous dépasse, surtout aux abords de voies rapides, on ressent un souffle d’air plus ou moins puissant. C’est aussi le cas lors de l’entrée en gare du RER ou du métro. Mais sur une autoroute avec des voitures à 130 km/h à un rythme continu, cela fait un flux d’air en mouvement quasi en permanence.

L’équipe Alpha 311 a donc pour projet de récupérer cette énergie en développant une éolienne à axe vertical qui peut s’accrocher aux lampadaires existants le long des autoroutes.

Un concept intéressant

Un des constats de l’équipe est le budget important consacré à l’éclairage public. Il est de 900 millions de livres au Royaume Uni et de 1,7 milliards d’euros en Italie. En France, l’ADEME indique que l’énergie consommée par l’éclairage public représente 41% des consommations d’électricité des collectivités.

Une bonne partie de ces éclairages étant sur les routes, leur idée est de pouvoir équiper les lampadaires d’éoliennes pour les alimenter. Ces éoliennes, plus petites et moins chères que des éoliennes classiques seraient faciles à installer. Sur le principe de la récupération d’énergie (energy harvesting), cela permet de récupérer une partie de l’énergie du vent générée par les voitures en mouvement.

Présentation du concept dans la vidéo ci-dessous :

A LIRE AUSSI :  EDF Pulse Africa : l'innovation et l'accès à l'énergie en Afrique à l'honneur

Comment ça marche ?

Les turbines s’attachent aux lampadaires sur les voies d’autoroutes ou de voies rapides à forts passages. L’énergie produite est transmise aux luminaires pour de l’autoconsommation dans les périodes adéquates. En journée par exemple, où il y a de la circulation mais peu de demande en éclairage, l’énergie produite est injectée dans le réseau.

Principe de fonctionnement de la turbine pour récupérer l'énergie du vent produit par les véhicules
Principe de fonctionnement ( © Alpha 311)

Si on se projette dans une utilisation majoritaire de véhicules électriques, leur mouvement produit de l’électricité qui est injectée au réseau. Les mêmes véhicules électriques se rechargeant ensuite sur le réseau électrique, la boucle est donc (en partie) bouclée.

De l’intérêt mais aussi des questions …

Un des points intéressants de ce système est qu’il fonctionne aussi sans voitures. En effet, comme une éolienne à axe verticale classique, il produit de l’énergie même à de faibles vitesses d’air. La récupération de l’énergie du vent produit par les voitures permet d’augmenter les vitesses d’air et la période de fonctionnement. L’utilisation d’un axe vertical permet de récupérer le vent à 360° tout en ayant un encombrement réduit. La volonté de s’intégrer à des lampadaires existants est également un plus.

Plusieurs questions se posent toutefois, en ce qui concerne la performance de ces turbines. En effet, les éoliennes verticales ont un rendement inférieur aux éoliennes verticales, qui sont les plus installées. De plus, l’emplacement sur des lampadaires correspondra à une hauteur de 2-3 mètres. Les vitesses de vent étant très faibles à ces hauteurs, le fonctionnement sans voitures pourrait produire une trop faible quantité d’énergie. L’objectif étant de récupérer de l’énergie et non d’en produire massivement, tout dépendra donc de la conception retenue.

L’équipe a installé un premier prototype fin 2020 (Tom, en vidéo ci-dessous) qui sera suivi par un second en 2021 (Jerry 🙂 ). De quoi mesurer et optimiser les performances suivant (on l’espère) les principes d’éco-conception : s’assurer que l’énergie récupérée couvre (significativement, voire totalement) l’énergie pour fabriquer et installer ces turbines.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de Alpha 311.

Et vous, que pensez-vous de cette innovation ? Avez-vous d’autres idées ou connaissez-vous d’autres projets pour récupérer l’énergie du vent lié au déplacement de véhicules?

Tags

Amah

Passionné de nouvelles technologies, je partage ici des innovations technologiques qui impactent notre quotidien, ainsi que des astuces & outils pour simplifier notre vie à l'ère du numérique. Tech addict & casual dev | Interested by Technology, Energy & Africa

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer