Ressources

7 plateformes de crowdfunding pour financer vos projets Tech et/ou responsables

Comment financer vos projets tech et/ou responsables, notamment au début ? Le crowdfunding ou financement participatif est une solution intéressante à envisager et pas que pour le côté financier.

Trouver un financement pour un projet, une idée ou une entreprise n’est pas chose aisée. Notamment au début où le projet n’a pas encore fait ses preuves.

Le numérique et les technologies changent la donne depuis quelques années avec l’apparition de la FinTech. Ce terme désigne les initiatives qui utilisent la technologie pour proposer des services financiers innovants et favoriser l’accès à certains services bancaires.

Ainsi, grâce au financement participatif, il est possible de mobiliser des particuliers partout dans le monde pour apporter leur contribution à un projet ou pour défendre une cause. Ils pourront ainsi participer à financer un projet technologique, social, environnemental, culturel ou entrepreneurial.

Pour ma part, je participe depuis quelques années à des campagnes de crowdfunding (et depuis peu de crowdinvesting) pour soutenir des projets, comme par exemple :

  • Les gueules cassées : une marque pour commercialiser des fruits et légumes avec des défauts de formes et éviter qu’ils soient jetés (40% de la nourriture produite dans le monde n’est pas consommée),
  • Afropreneur : un documentaire qui raconte l’histoire de la révolution en cours dans l’écosystème Tech d’Afrique Francophone.
  • Too Good To Go : une application antigaspillage alimentaire,
  • Startup Lions : Au cœur de l’African Tech *: un livre de Samir Abdelkrim qui propose une immersion dans la scène Tech de 24 pays africains (* lien affilié),
  • LePoids Gourmand : une épicerie Bio de vente en vrac de produits locaux et responsables,
  • Murfy : un service de réparation à domicile et de reconditionnement d’électroménager,
  • Saurea : uns entreprise française qui développe un moteur solaire innovant, autonome et sans électronique pour les sites isolés notamment.

Si vous êtes en recherche de financement et que votre projet a une fort impact sociétal, le crowdfunding est une option à envisager. Si dans l’autre sens, vous voulez apporter un coup de pouce à des projets innovants et utiles, vous pouvez aussi aller faire un tour sur les 7 plateformes que je vais présenter.

Mais tout d’abord, que faut-il savoir sur le crowdfunding ?

Le crowdfunding, comment ça marche ?

Étant un moyen de collecter des fonds, le crowdfunding permet de financer des projets ou des entreprises. À travers cette méthode, il est possible d’accéder à des fonds auprès d’un grand nombre de personnes. Il s’agit d’un moyen innovant pour trouver des fonds pour financer :

  • Une nouvelle entreprise ;
  • Un projet de création, d’édition d’un livre, ou de réalisation d’un documentaire ;
  • Le développement dune idée de produits ou de services.

Le crowdfunding est également connu sous l’appellation financement participatif. Avec cette pratique, vous disposez de moyens financiers pour constituer une communauté qui vous soutient. Cette méthode vous permet d’entrer en contact avec des financeurs (des professionnels comme des particuliers). Dans le cadre du crowdfunding, certaines collectes de fonds se pratiquent dans un but philanthropique. Les participants apportent leur contribution afin de financer des projets qui ont du sens ou des projets pour lesquels ils ont un « coup de cœur ». D’autres collectes de fonds permettent aux participants d’accéder à des revenus.

Le crowdfunding se déroule sur des sites web. Les plateformes dédiées à ce domaine doivent favoriser l’interaction entre les collecteurs de fonds et la communauté. Elles vont permettre de collecter les promesses de dons. Si la campagne est un succès et qu’elle atteint son objectif, le collecteur des fonds devra s’acquitter des frais. Il existe certains sites qui appliquent la politique du « tout ou rien ». Dans ce cas, si le projet n’atteint pas son objectif, l’argent sera remboursé aux participants. Il n’y aura pas de perte financière pour les contributeurs.

D’autres modes sont aussi possibles pour les particuliers afin de valoriser leur épargne : prêt rémunéré (crowdlending), prise de participation au capital (crowdequity ou crowdinvesting).

MiiMosa : L’illustration est chouette, non ? ^^

Vous pouvez approfondir le sujet sur les différentes formes de crowdfunding et trouver des conseils sur ce site de BPI France dédié à la création d’entreprise.

7 plateformes pour les projets tech et/ou responsables

Les plateformes adaptées pour les projets technologiques

Si vous planifiez de lever des fonds pour des projets technologiques, orientez-vous vers une des plateformes suivantes :

  • Indiegogo : c’est un site accessible dans 223 pays. Pour une entreprise, c’est un moyen de percer le marché international. Cette plateforme possède deux modèles de financement : tout ou rien et flexible. Elle prélève une commission de 5 % et des commissions tierces pour les paiements par carte de crédit.
  • Kickstarter :cette plateforme a commencé à proposer ses services à compter de 2009. Elle est intéressante pour les projets originaux qui sortent des sentiers battus. Elle adopte un système de financement tout ou rien. La commission est de 5 % et il y a les frais de traitement des paiements (de 3 à 5 %).
  • Ulule : cette plateforme est présente dans 176 pays. Elle permet de financer des projets créatifs, innovants, solidaires ou à portée citoyenne. Son modèle de financement se base sur le système du tout ou rien. Sa commission est variable.
  • Kisskissbankbank : c’est une plateforme de financement participatif généraliste. Elle applique un système de financement tout ou rien. Sa commission est de 8 % TTC.  

Les plateformes adaptées pour les projets et entreprises responsables

Si vous entreprenez de lancer des projets responsables ou à impact positif, voici un extrait des plateformes adaptées :

  • Lita : cette plateforme de crowdinvesting permet d’investir en ligne dans des entreprises à vocation sociale, sociétale ou environnementale. Il s’agit d’une société agréée par l’Autorité des Marchés Financiers en tant que Conseiller en Investissement Participatif.
  • Wiseed : cette plateforme permet de financer les startups technologiques responsables et engagées sous forme d’investissement. Les thématiques couvertes sont, par exemple, l’environnement, la santé, les énergies renouvelables, l’alimentation. Les entreprises doivent être localisées en France et doivent avoir moins de 8 ans. Seules les entreprises sélectionnées par l’équipe peuvent lever des fonds. Les honoraires de Wiseed sont forfaitaires, ils sont à 10 % environ de la somme levée.
  • Miimosa : cette plateforme est adaptée pour lever des fonds dans le domaine de l’agriculture et de l’alimentation. Le financement peut être perçu si la somme obtenue atteint 60 % de votre objectif. Le pourcentage de la commission est variable.

Les plateformes de financement participatif fonctionnent avec des contreparties en échange d’une contribution au projet. Récemment, l’approche d’investissement participatif émerge pour financer l’entreprise ou la startup et pas juste un projet. C’est notamment le cas de Lita et Wiseed cités plus haut.

A LIRE AUSSI :  #FinTech : Ayomi, l'intelligence artificielle pour le financement des startups et TPE

Les avantages et intérêts du crowdfunding

Avec le crowdfunding, une fois que votre projet est validé, vous n’aurez plus qu’à choisir une plateforme participative et à lancer la campagne pour communiquer votre projet au grand public. Pour faire connaître votre projet, vous pouvez utiliser les réseaux sociaux, faire appel à vos relations, faire de la publicité, etc.  Avec cette méthode, vous ne mettez pas en péril votre patrimoine personnel.

En plus de son avantage financier, le crowdfunding vous permet de faire une étude de marché à coût réduit. Cette alternative vous fait également bénéficier des conseils et de l’accompagnement des investisseurs.

Pour certaines entreprises, une fois que le projet et la campagne sont lancés, elles acquièrent une clientèle immédiate et fidèle. En effet, si votre projet parvient à susciter l’intérêt de plusieurs personnes, ces dernières vont naturellement s’intéresser à vos projets. Les soutiens de la première heure de votre projet pourront devenir de potentiels ambassadeurs. Ils ne vont pas hésiter à parler de vos produits et de vos services à leurs proches et en faire leur promotion sur les réseaux sociaux. Le crowdfunding contribue ainsi à optimiser la stratégie de communication et à augmenter la notoriété.

Avez-vous déjà participé, lancé ou envisagé de lancer une campagne de crowdfunding ? Quels sont vos retours d’expériences ? Sinon, laquelle des plateformes listées vous parait pertinente pour votre projet ? En recommandez-vous d’autres ?

Tags

Amah

Passionné de nouvelles technologies, je partage ici des innovations technologiques qui impactent notre quotidien, ainsi que des astuces & outils pour simplifier notre vie à l'ère du numérique. Tech addict & casual dev | Interested by Technology, Energy & Africa

Articles similaires

2 commentaires

  1. article très intéressant car il est parfois difficile de faire aboutir ses projets sans un minimum de fonds ; certains projets pourtant dignes d’intérêt n’aboutiront jamais par manque de moyens. Pour ma part j’ai déjà contribué à un projet collaboratif pour une dotation de fonds visant à enrichir une plateforme de e-learning pour les professionnels de santé au trouble du comportement alimentaire via Ulule, et c’était facile et intuitif. Merci pour cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer