Pourquoi et comment continuer d’apprendre et se former à l’heure du numérique ?

Pourquoi et comment continuer d’apprendre et se former à l’heure du numérique ?

Après la révolution industrielle, la révolution numérique avec la technologie et les innovations des dernières années provoque des changements importants dans la société. Heureusement, des outils sont disponibles pour se former sur Internet et rester dans la course.

Lors de l’événement « Intelligence Artificielle vs Intelligence Collective » en Juin dernier, la question ci-dessous avait été posée :

Les métiers de demain n’existent pas encore, mais les personnes concernées sont déjà nées. Les ingénieurs par exemple sont auto-apprenants, mais pour les autres, comment on fait ?

Il est en effet fort probable que d’ici à que les enfants nés en 2019 arrivent dans le monde professionnel, de nouveaux métiers inconnus aujourd’hui apparaitront. On observe déjà une obsolescence des métiers de la dernière décennie avec l’apparition de nouveaux métiers boostés par le digital et le numérique. Ces mutations font ressortir un besoin d’apprentissage continu et de formation permanente dû à la vitesse à laquelle la technologie évolue. Ainsi, les métiers changent, les usages évoluent continuellement mais les programmes éducatifs et de formation « classique » n’évoluent pas à la même vitesse.

D’un autre côté, nous sommes de plus en plus nombreux à vouloir apprendre une compétence spécifique en dehors de notre métier pour un projet personnel. On peut, par exemple, vouloir apprendre :

  • le marketing digital pour faire connaitre son association ou son blog (ça c’est moi),
  • à créer un site, un blog ou sa boutique en ligne,
  • comment faire des impressions 3D pour créer une maquette d’un produit,
  • à créer des visuels design pour partager un message,
  • etc …

Bonne nouvelle : des plateformes avec des méthodes d’apprentissage et de formation moins classiques permettent donc de répondre à ce besoin grâce à Internet et à des outils numériques.

De l’information accessible à tous

Internet regorge de plusieurs sources d’informations gratuites et accessibles à tous. On peut en citer trois principaux :

Les encyclopédies numériques:

Auparavant, pour apprendre quelque chose de nouveau en dehors de l’école, il fallait passer des heures dans des bibliothèques. Les encyclopédies numériques sont aujourd’hui des bibliothèques sur Internet et accessibles 24h/24. Elles permettent d’accéder à énormément d’informations sur des sujets généraux ou même techniques. On peut citer par exemple Wikipédia qui représente une base de connaissance très importante. Pour des sujets techniques, il existe des sites de référence pour certains métiers où il est possible de trouver des réponses à ses questions.

Les blogs :

Souvent tenues par des personnes expertes de leur domaines, les blogs sont une importante source d’informations de qualité. Le gros avantage par rapport à Wikipedia est l’interaction directe avec l’auteur d blog pour avoir des précisions ou apporter des compléments. Il existe des blogs sur tout type de sujets : santé, finance, blogging, développement personnel, high tech, actualités, sport.

Pour ma part, mon objectif est de proposer du contenu vous permettant de tirer partie de la technologie pour changer le monde, avec un focus sur l’Afrique et les technologies vertes. Et pour changer un monde en constante évolution, autant ne pas arrêter d’apprendre, d’où cet article 😉

Les forums :

Les forums sont des lieux d’échange où il est possible de confronter les réponses obtenues suite de recherches personnelles avec l’expérience ou l’expertise des membres du forum. Différents types de forums existent en fonction des domaines ou thématiques. Le principal intérêt est de pouvoir échanger avec des pairs et avoir un avis sur des interrogations. Par exemple, tous les développeurs informatiques connaissent bien le site StackOverflow, qui contient énormément de questions/réponses pour quasiment tout problème et tout langage informatique.

Se former sur Internet

Plus que s’informer, il est également possible de se former. Grâce à Internet, de nouveaux types de formations dématérialisées voient le jour.

Les MOOC (Massive Open Online Course) :

Ce sont des formations en ligne proposées sur des plateformes telles que OpenClassrooms, Coursera, DataCamp ou FUN ( France Université Numérique). Les formations sont le plus souvent conçues soit par des organismes traditionnels (universités, centres de formation), soit par des experts mandatés par la plateforme, ce qui apporte un gage de crédibilité. Certaines formations en ligne sont même assorties d’un examen aboutissant à la délivrance d’un certificat. LinkedIn propose aussi l’accès à des formations à travers un module payant « LinkedIn Learning » .

Suite à une évolution professionnelle dans une autre entreprise fin 2017, Python était une compétence clé à maîtriser. J’ai donc suivi sur Coursera, le cours de développement Python conçu par l’université de Michigan. A l’issue du cours et du test final, j’ai obtenu mon attestation de réussite qui est valorisé comme « Certification » sur mon profil Linkedin.

Les MOOC sont ainsi de plus en plus présents et reconnus par les employeurs. Cela représente donc un élément intéressant de différenciation et d’évolution professionnelle, d’autant pus que la formation est disponible en ligne et peut être suivie à son rythme. Cela permet donc de se former continuellement en parallèle de son activité professionnelle.

Les masterclass :

A la différence des MOOC où le contenu est pré-enregistré et consultable à souhait, on observe d’autres types de formations qui sont proposées « en live » mais via Internet. Des outils de conférences vidéos avec partage d’écran telles que Hangouts ou Zoom permettent aujourd’hui de faire une formation en ligne en direct avec plusieurs participants. C’est notamment le cas de Livementor qui propose des formations en ligne et en direct pour les entrepreneurs. Ils peuvent ainsi se former continuellement sur des sujets liés au numérique tels que le marketing digital, la création de sites sous WordPress, la création de communauté ou la gestion des réseaux sociaux. De plus, des séances de coaching personnalisés sont proposés pour un accompagnement individuel.

A LIRE AUSSI :  5 (+1) logiciels gratuits et super pratiques pour votre (nouveau) PC

Gratuit ou payant, à vous de choisir

Un des éléments intéressants aussi de cette nouvelle forme d’apprentissage est la gratuité.

En effet, les encyclopédies numériques sont la plupart du temps en consultation gratuite. Il en est de même pour la plupart des blogs et des forums. Certains blogs ou forums très spécialisés proposent toutefois des abonnements payants pour une partie de l’information.

Les MOOC proposent aussi la plupart du temps, un catalogue très fourni de formations gratuites. La possibilité d’avoir une attestation de réussite ou un certificat requiert souvent de passer à la formule payante pour avoir les tests de validation des compétences acquises.

En ce qui concerne les MasterClass, il y a également une bonne quantité de formations gratuites. Celles ci peuvent être complétées par des formations avancées qui elles sont payantes.

Connaissez-vous / utilisez-vous d’autres outils ou plateformes pour vous former?

AmahPassionné de nouvelles technologies, je partage ici des innovations technologiques qui impactent notre quotidien, ainsi que des astuces & outils pour simplifier notre vie à l'ère du numérique. Tech addict & casual dev | Interested by Technology, Energy & Africa

View all posts by Amah

Vous avez trouvé cet article utile? Partagez le !

2 Comments

  1. #Inspiration : William Kamkwamba, le garçon qui dompta le vent - Geek Mais Pas Que
    #Inspiration : William Kamkwamba, le garçon qui dompta le vent - Geek Mais Pas Que05-14-2019

    […] et y apporter des innovations répondant aux challenges de la société. Vous trouverez dans cet article des ressources pour continuer à se former grâce à […]

  2. #MOOC : Devenir entrepreneur du changement en 8 semaines avec Ticket for Change et HEC Paris - Geek Mais Pas Que
    #MOOC : Devenir entrepreneur du changement en 8 semaines avec Ticket for Change et HEC Paris - Geek Mais Pas Que06-12-2019

    […] je le disais dans un précédent article, continuer à se former dans un monde qui change est indispensable pour celui qui veut changer le […]

Leave a Reply

Petit défi pour filtrer les messages automatiques : * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.